Non, je ne suis pas en mesure de vous dire pourquoi en préparant ma liste de courses je me suis dit"tiens si on faisait des saucisses au chou?".Y'a des fois où il ne vaut mieux pas se poser ce genre de questions.Après m'être assurée que l'Homme aime çà(il adore, une chance), allez hop dans mon panier, un chou vert, des diots de l'Isère, du vin blanc....-est-ce que je vous raconte la moue prévisible du Mini à l'énoncé de"chou"?non je vous dit juste que c'était à midi et que tout l'après midi j'ai eu droit à une litanie sans fin"j'aime pas, j'aime pas, j'aime pas,j'aime pas-le chou bien sur!-)....

-1 chou

-4 saucisses

-9 petites pommes de terre

-1 oignon

-25cl de vin blanc

-de la farine

-un bouquet garni

-du beurre

-de l'huile d'olive

Faire bouillir un grand volume d'eau salée.Eplucher le chou(il était vert sur le site de commande de chez Edouard...arrivé chez moi il s'était décoloré mais passons!), enlever les feuilles flétries, le tronçon.Plonger le chou coupé en 4 et faire blanchir 20 minutes.

Dans une autre casserole faire bouillir de l'eau et y plonger les saucisses 5 minutes.

Eplucher l'oignon, le faire revenir dans une cocotte avec de l'huile et du beurre.Ajouter les saucisses(les miennes étant fumées cela n'avait pas d'intérêt).Retirer les saucisses.

Ajouter la farine jusqu'à absorption du liquide.Mouillez avec le vin blanc.Ajouter 1l à 1,5l d'eau, le bouquet garni, sel, poivre.

Mettre le chou à cuire 3/4h  à couvert.

Ajouter les pommes de terres épluchées, les saucisses et laisser cuire de nouveau 3/4 à découvert.

Pour nous pas de soucis, j'ai juste eu l'impression d'endosser le costume de ma mère, en me mettant à fabriquer des plats d'hiver bien consistants.Aprés avoir vanté tous les mérites du chou au mini, être passé de la séduction à l'intimidation, l'assiette a finit par se vider....reste à trouver une autre parade pour la prochaine fois.

IMG_4707

NB:si sur la photo, vous ne voyez qu'une espèce de bouillie informe, n'hésitez pas à porter plainte auprès de l'Homme qui lui "l'aime en morceaux le chou!".