Un midi cette semaine un collègue va se chercher une pizza à manger.Et çà m'a fait envie.Rien de surprenant me direz vous pour la gourmande que tu es...Si justement, car la pizza ne fait vraiment pas partie des mes plats fétiches.Et quand je vais à la pizzeria, je prends toujours des pâtes, car je suis souvent déçue par les pizzas, trop grasses, trop salées...trop en général.

Il y à quelques années, j'ai décidé de me lancer et de faire la mienne.Certains s'en souviennent encore(promis bientôt je la referais pour comparer).Elle n'avait de pizza que le nom, la pâte et le coulis de tomate mais il n'en restait jamais!

Et puis là avec la MAP ...j'ai eu une envie; et chacun sait que ce n'est pas bon de résister à ces envies.Oscar Wilde disait que" le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder", je l'applique aux envies aussi!

Pour la pâte:

-3 c à s d'huile d'olive

-15 cl d'eau tiède

-1 pincée de sel

-250g de farine

-1 sachet de levure du boulanger.

Programme pâte.A la fin du programme, la sortir, l'étaler sur un plan fariné et laisser reposer 20 min.

Pour la garniture:

-2 oignons

-1 boite de tomates pelées

-1 boite de sauce tomate cuisinée

-100g de lardons

-1 petite boite de champignons émincés

-1 c à s de moutarde

-1 c à c de crème fraîche

-20g de gruyère râpé

-20g de chèvre cendré

-50g de roquefort

-poivre, basilic

Faire revenir dans une pôele les oignons émincés dans un peu d'huile olive, laisser colorer doucement, puis ajouter les tomates pelées en dès fins et après quelques minutes les lardons.Laisser 2/3 min puis retirer du feu, ajouter la moutarde, le poivre et réserver.

Sur la pâte reposée, étaler la sauce tomate puis le mélange de la pôele.Ajouter le gruyère, le chèvre en morceaux et le roquefort.Parsemer de basilic.

Enfourner pour 20 min à 230°.

L'avis:Pour moi la pâte demande à être travailler car encore trop sèche à mon goût...mais j'en ai repris deux fois, c'est dire!

PICT0337